< Search/Acquisition, Web Analytics/Conversion & Web Social/Relation />

Google nous rappelle que si l'on veut changer les règles du jeu, on doit construire sa réussite sur le risque de l'expérimentation. (Antoine Riboud)

Social is just one signal. It’s a tiny signal. / 14 mai 2011

, Google Search Executive, déclarait il y a quelques semaines :

Social is just one signal. It’s a tiny signal.


Le lien fonctionne toujours chez Google. Annuaires, netlinking, partenariats, linkbaiting, les martingales du référenceur orienté « popularité ». Si le Like de Facebook n’est pas encore suffisamment « scalable », pour devenir un signal de pertinence, force est de constater que le curseur de cette pertinence des contenus tend à se rapprocher des utilisateurs. Facebook et son Like. Google et son bouton +1.

Nos sites web vont de plus en plus ressembler à des guirlandes, tout comme nos photos sur Facebook.

En effet, Facebook vient de lancer le tagging de photos vers des pages. Et, là, le signal risque de ne plus être si petit.

Le « Like » ne signifie pas grand chose. Selon votre expérience, vous aimez la marque, le produit, ou l’idée de l’aimer, elle-même guidée par l’émotion sur le moment (un acte peu impliquant en fait). Seulement, si le « Like » ne détermine pas votre engagement pour une marque ou un produit, le tag photo va plus loin. Imaginons que vous tagguez un jean que vous portez, ce n’est plus l’idée de l’avoir que vous tagguez. Vous l’avez acheté, et vous le tagguer. Si, de plus, vos photos sont visibles à tout le monde, alors Facebook souligne que la photo tagguée peut se retrouver sur le mur de la marque du fabricant de jean.

Cette nouvelle fonctionnalité de Facebook, très simple, laisse entrevoir de belles possibilités marketing pour certaines marques. Pour d’autres (Aubade), par contre, je vois moins.

Alors que la mesure de l’engagement agite les professionnels du webanalytics depuis des années (cf. article d’Eric T. Peterson sur le sujet : How to measure visitor engagement ?), pouvons-nous désormais commencer à ajouter le tag de photos aux métriques de l’engagement ? Car, si l’engagement ne signifie pas satisfaction (je reste 5 minutes sur un site, ou visite 8 pages, tout simplement parce que je ne trouve pas ce que je cherche), force est de reconnaître que le tag de photos signifiera probablement « Highly Engaged ; Highly satisfied ».

L'engagement utilisateur ne signifie pas satisfaction

Le tag de photos ne va pas aider à faire comprendre qu’il n’y a pas que Facebook dans la vie, et que le Web social touche autant les silos « Service Client », « Ressources Humaines », « Relations publiques » que le marketing. Merci Facebook pour ce « tiny » signal !

Je termine en soulignant le premier commentaire de l’article qui a inspiré celui-ci :

Brands should serve users, users should not serve brands.

Le tag de photos Facebook va-t-il servir les marques ou les utilisateurs ?

Sources :

Pas de commentaire

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Twitter epokhe - Arnaud Briand Haut de page