< Search/Acquisition, Web Analytics/Conversion & Web Social/Relation />

Google nous rappelle que si l'on veut changer les règles du jeu, on doit construire sa réussite sur le risque de l'expérimentation. (Antoine Riboud)

Votre bouille sur les pub Facebook / 27 juillet 2009

Pour éviter, comme pour Cheryl Smith, de retrouver sa photo utilisée à des fins publicitaires, allez modifier votre status sur la page « Présence dans les publicités Facebook » et choisissez « Personne ».

Publicité Facebook

Cela peut être utile !

Direct Energie, une réputation en « or » / 13 juillet 2009

Bonjour ! Je suis votre conseiller Energie. Je viens pour vous appliquer une réduction de tarif, grâce aux panneaux solaires récemment installés sur Carrefour Beaulieu (le supermarché d’à côté). Pour cela, il faudrait que je vois l’une de vos factures pour savoir si vous êtes éligible à cette baisse de tarif.

Voilà grosso modo comment nous avons cru ce matin qu’un « conseiller » d’EDF Bleu-Ciel venait nous proposer une « réelle » réduction de tarif par l’utilisation d’énergies renouvelables.

Nous l’avons laissé développer son argumentation jusqu’au moment il nous demande de signer. Et là, nous lui expliquons que des achats d’impulsion, c’est bien pour des produits de grande consommation, mais que pour la question énergétique, il nous fallait du temps pour la réflexion. « Très bien ! », nous dit-il, « ce n’est pas un souci, car je ne suis pas payé au nombre de signatures ».

Direct Energie, une approche commerciale peu honnête

Dans l’approche, ce « moussaillon » commercial était « très bien », excepté que la pratique commerciale reste honteuse (se faire passer pour un conseiller non commercial pour « vendre » ensuite Direct Energie). Comme beaucoup, nous sommes en mesure de détecter un loup quand il y en a un. Seulement, tout le monde ne réagit pas ainsi et là débutent les arnaques. Il suffit de se renseigner sur Direct Energie via Ciao.fr pour en recueillir quelques-unes.

Direct Energie, un futur K par K ?

Ce type de pratique a ruiné la réputation de certaines marques. Je pense notamment à K par K. Google, là encore, nous invite à la prudence.

K par K Arnaque

Dans le cas de Direct Energie, j’ai même trouvé sur Twitter, lequel est directement câblé à Google via Greasemonkey et « Twitter Search Results on Google », un résultat très, très intéressant.
Direct Energie sur Twitter Search

Direct Energie doit-elle changer ses pratiques commerciales ?

Couverture du livre Marketing 2.0Je le crois. Comment une entreprise peut-elle aujourd’hui bâtir une stratégie commerciale en omettant la puissance du Web ? Je viens de terminer l’ouvrage « Marketing 20. – L’intelligence collective » de François Laurent, lequel nous explique que les attributs du marketing de la demande (lourdingue, envahissant, arrogant) sont surranés et que les marketeurs doivent prendre conscience que la relation au consommateur prime sur le produit.

Je pense que les marques comme K par K ou Direct Energie doivent en interne faire une révolution culturelle pour faire face à la révolution sociétale et technologique qu’est le Web 2.0. Le besoin d’élégance dans leur posture vis-à-vis des consommateurs devient une priorité pour elles, au risque de passer sous les fourches caudines de simples consommateurs, qui ne veulent plus être pris pour des machines à cash.

J’aurais effectivement préféré que le discours de Direct Energie s’oriente vers le bénéfice environnemental de leurs services, car encore une fois, je suis, avant d’être un consommateur, un citoyen soucieux de l’avenir de nos enfants. Oyez, oyez les marketeurs ! Arrêtez de nous asséner un marketing basé sur des pseudo-innovations et des pseudo-baisses de prix ! Réapprenez à parler avec vos consommateurs ! Lisez le manifeste Cluetrain, et notamment le principe 7 qui dit que « le lien renverse la hiérarchie » pour éviter des pratiques commerciales d’un autre âge.

Twitter epokhe - Arnaud Briand Haut de page