< Search/Acquisition, Web Analytics/Conversion & Web Social/Relation />

Google nous rappelle que si l'on veut changer les règles du jeu, on doit construire sa réussite sur le risque de l'expérimentation. (Antoine Riboud)

L’oracle Google nous parle du TrustRank / 16 octobre 2008

Depuis maintenant quelques mois, il semble que le PageRank ne soit plus l’arbitre des échanges sur la bourse aux liens. Comme une crise financière ne vient jamais seule, l’oracle du datamining Google tiendrait désormais davantage compte de la valeur binaire TrustRank.

Que ce soit le PageRank, le TrustRank ou le BrowseRank de Microsoft, tout porte à croire que Google recherche la qualité et que le croisement d’une sélection humaine et algorithmique aide le moteur a affiner ses résultats.

TrustRank GoogleLa dernière illustration d’Elliance est intéressante à plus d’un titre. Toute stratégie de référencement naturel s’inscrit dans le long terme (on le savait déjà), ce qui nous m’amène à penser que le référencement et le webmastering ne font plus qu’un, pour le meilleur et pour le pire.

Associé au Local Business Center (qui nous permet d’apparaître sur Google Maps), tous les outils Google aident aujourd’hui le webmaster à acquérir cette fameuse crédibilité.

Le Local Business Center, un moyen de prouver son existence physique, et donc un moyen de tendre vers la crédibilité, et donc de favoriser son PageRank ?

Twitter epokhe - Arnaud Briand Haut de page