< Search/Acquisition, Web Analytics/Conversion & Web Social/Relation />

Google nous rappelle que si l'on veut changer les règles du jeu, on doit construire sa réussite sur le risque de l'expérimentation. (Antoine Riboud)

12 astuces pour le référencement dans Google Images / 11 mai 2008

Alors que 95% de l’attention des référenceurs professionnels est captée par la recherche « normale », les manoeuvres actuelles des moteurs au sujet des images vont sans doute faire bouger les choses.

Avec l’avènement de la recherche universelle, la recherche d’images s’insèrent désormais dans le travail du référenceur professionnel. J’imagine que certains d’entre nous y portent déjà un fort intérêt, seulement, un récent brevet déposé par Google (la méthode « VisualRank ») replace le sujet au coeur du débat.

Ci-dessous 12 astuces pour référencer des images dans Google Images :

  • la légende pertinente de l’image, la fameux attribut ALT (l’accessibilité prévaut, selon moi, sur le « keyword stuffing »)
  • utiliser le mot « photo » dans la légende ALT (ce qui me laisse perplexe, puisque le ALT est déjà intèprêter pour sa fonction)
  • le nom de l’image
  • le texte qui entoure l’image (Bill Slawski, de SEO by the SEA l’évoque en ces termes : « text that is only a certain distance away from the pictures »)
  • le titre de la page
  • le format de l’image, avec une préférence pour le jpeg (j’y crois peu !, le gif est également facile à indexer)
  • un poids de l’image raisonnable (ce qui est compréhensible étant donné que le temps de chargement d’une page fait partie des critères d’indexation de Google)
  • la fraîcheur de l’image (d’après certains, il faudrait recharger régulièrement les images sur le serveur)
  • ranger vos images dans un répertoire dédié à une thématique spécifique
  • permettre la recherche avancée des images depuis le Google Webmaster Tool
  • un nombre limité d’images par page (comme la densité, bien qu’aujourd’hui obsolète, il faut éviter les abus)
  • republier vos images sur des sites sociaux (Flickr, Webshots, PBase, Fotki). Flickr aiderait le référencement sur Yahoo !

Pour ce qui est du référencement social, la qualité des images est essentielle. Une image (photographie, illustration) permet de mettre en valeur un contenu, d’aérer et de faciliter la lisibilité d’une page Web. Je crois beaucoup à la fonction de « metteur en texte », signée Joël Ronez, dans son livre « L’écrit Web », laquelle vise à ne plus considérer le contenu comme un élément subalterne de mise en page. Les moteurs représentent, certes, une cible de choix. Seulement, sont-ils plus importants que vos utilisateurs ?

Pour aller plus loin : How Do Images Get Ranked in Image ? sur SEO by the SEA.

8 commentaires

  1. J’avoue tout bêtement que je ne me suis jamais tellement préoccupé de référencer dans Google Images. Allez hop ! Billet bookmarqué, ça alimentera ma réflexion pour plus tard…

    Commentaire par Le Portail du Web — 11 mai 2008 @ 23:46

  2. Je suis aussi surpris que toi sur certains points, mais la notion de proximité entre le contenu de la balise alt et le contenu « visible » me semble pertinente. Je me limite personnellement au renseignement de la balise alt, avec un travail simple sur le nom et le poids du visuel. Le tout associé à une légende explicite et chargée en mots-clés.
    Tu fais bien de rappeler la notion de « metteur en texte », tout à fait essentielle pour se forger une réputation d’éditeur de qualité. Et on a toujours plus de satisfaction à voir ses contenus joliment agencés…

    Commentaire par Ange — 12 mai 2008 @ 10:13

  3. Etre référencer dans Google Images peut apporter du trafic incontesté… reste à savoir quel taux de rebond on les internautes provenant de Google Images…
    Merci pour l’article

    Commentaire par Wanted — 13 mai 2008 @ 8:28

  4. personnellement, je fais les éléments fondamentaux de ce qui est décrit mais mes images passent dans le filtre SafeSearch de GG et sont pénalisées ;-)

    Commentaire par Luxe-Campagne — 13 mai 2008 @ 14:13

  5. Personnellement je ferais très attention avec la balise alt trop détaillé qui m’a valu il y a peu un blacklistage de google alors des infos oui mais pas trop ;) Et à part évidement des sites d’images faire des hits avec des liens backdoors j’aime moyen !

    Commentaire par shub — 13 mai 2008 @ 17:31

  6. Un blacklistage sur des ALT trop détaillés ? Waouah !!! J’avoue être très surpris, je m’imaginais pas cela …

    Commentaire par aldbriand — 13 mai 2008 @ 19:51

  7. pour le #2 ajout du mot photo, je comprend que ça te laisse perplexe – c’est exactement l’inverse de ce qu’affirmait matt cuts dans sa vidéo de démo sur le ref image. Et pour le coup ça a vraiment du sens de bannir les mots trop génériques du style : photos/images/dessin (a moins de vouloir se positionner sur ces mots :p)

    Commentaire par Lebosstom — 16 mai 2008 @ 14:28

  8. [...] référençables (cf. mon petit billet mais il y en a bien d’autres de plus complets, les 12 astuces pour référencer ses images dans Google Images, qui date de 2008). Seulement, aujourd’hui, le signal donné par Google va bien dans le sens [...]

    Ping par Le référencement des images devient canonique … — 27 mai 2010 @ 6:03

Flux RSS des commentaires de cet article.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Twitter epokhe - Arnaud Briand Haut de page