< Search/Acquisition, Web Analytics/Conversion & Web Social/Relation />

Google nous rappelle que si l'on veut changer les règles du jeu, on doit construire sa réussite sur le risque de l'expérimentation. (Antoine Riboud)

Deux niveaux de titre pour l’obtention d’un label / 4 mai 2008

L’accessibilité numérique, tout comme le référencement, ont des points communs. Parmi ceux-ci, je pense qu’ils sont au premier chef des méthodologies qui, elles-mêmes, sont ponctuées d’une kyrielle de détails.

Parmi ces détails, le nombre de niveaux de titre a son importance pour obtenir un label AccessiWeb, qu’il soit de Bronze, d’Argent ou d’Or. Je ne parle pas ici d’accessibilité numérique, mais de labellisation.

En effet, un site labellisé est accessible alors qu’un site accessible n’est pas forcément labellisable.

h1, h2Si, dans le cadre de votre projet, vous souhaitez (ou votre client) un label, en vous basant sur les points de contrôle AccessiWeb, alors je vous invite à proposer pour chaque page Web auditée deux niveaux de titre Hn (le titre de niveau 1 H1 et le titre de niveau 2 H2).

Quand on pense aux différentes écoles sur le H1 …

  • dans la têtière, donc identique sur toutes les pages,
  • ou dans le contenu informationnel, soit différencié page par page
  • … ce double niveau de titre prend un sens nouveau.

Un H1 dans une têtière offre obligatoirement la présence d’un H2, ce qui n’est pas forcément vrai dans le second cas si la page Web offre un faible contenu éditorial.

Personnellement, en dehors de la page d’accueil, que je travaille un peu différemment en termes de structuration de l’information, j’estime que le titre de niveau 1 H1 se place dans le corps informationnel. Je prends donc l’habitude de garder à l’esprit la nécessité d’un double niveau de titre, même si le contenu éditorial est pauvre. En effet, rien n’empêche de l’enrichir.

7 commentaires

  1. je suis de ton avis sur l’utilisation du H1 …
    mais dans ce cas … qu’est ce qui doit etre utilisé pour le titre du site du coup (dans l’entete) ?

    Commentaire par richard — 5 mai 2008 @ 8:17

  2. Bonjour Richard ! Tout dépend du site, je dirais. Pourquoi ne pas utiliser une division dans laquelle, si c’est un logo, tu places des listes à puce (ce que j’ai proposé sur le site de l’agence qui m’emploie Intuiti.net), une balise de paragraphe. Pour les pages d’accueil, je place souvent le H1dans l’entête, et dans les pages intérieures, dans le contenu informationnel. Paraît que HTML 5 va prévoir une balise MENU, pour la têtière, ne manque-t-il pas une balise ?

    Commentaire par aldbriand — 5 mai 2008 @ 8:25

  3. Bonjour Arnaud
    Je n’ai pas trouvé de balise H1 sur Epokhe ?
    Je ne serai pas réveillé ?
    (par contre il y a une H2 sur le titre « Laissez un commentaire ».)
    AMHA l’idéal dans les faits pour le référencement, c’est d’avoir une balise H1 générique au site pour les pages sans intérêts (contact, archives etc.) et d’avoir une H1 différente pour chaque page.
    En y pensant d’ailleurs, il il y aurait peut-être mieux encore à faire.
    Je vais faire un test et je reviendrais en parler s’il est concluant.
    Cordialement,
    philippe

    Commentaire par Philippe — 7 mai 2008 @ 9:55

  4. De mon côté c’est effectivement ce que je pratique (h1 pour le titre du site et h1 pour le titre de la page)… meme si je sais que ce n’est pas recommandé d’avoir 2 h1 dans la meme page…
    dans l’attente d’une meilleure solution je continue ainsi…

    Commentaire par richard — 7 mai 2008 @ 12:36

  5. Bonjour Philippe,
    Si, si, il y a bien un H1 sur epokhe; c’est le titre du billet. J’ai modifié le gabarit WordPress sur ce sujet pour que le H1 soit différencié par page.
    J’utilise le niveau H2 pour les intertitres.
    A bientôt ! Merci de passer par ici. Arnaud :)

    Commentaire par aldbriand — 7 mai 2008 @ 12:50

  6. Désolé pour ce matin, Arnaud.
    Ça y est je suis maintenant réveillé : je vois le H1. :-)

    Commentaire par Philippe — 7 mai 2008 @ 15:27

  7. Honnêtement, j’ai eu un doute, je me suis demandé si j’étais aussi reveillé. :) Cela m’aurait inquiété, car le blog existe depuis janvier 2007. Ouf !

    Commentaire par aldbriand — 7 mai 2008 @ 15:30

Flux RSS des commentaires de cet article.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Twitter epokhe - Arnaud Briand Haut de page