< Search/Acquisition, Web Analytics/Conversion & Web Social/Relation />

Google nous rappelle que si l'on veut changer les règles du jeu, on doit construire sa réussite sur le risque de l'expérimentation. (Antoine Riboud)

3 techniques de linkbaiting, par l’agence SEOmoz / 30 juillet 2007

La technique du linkbaiting fait rage dans le monde du référencement aux Etats-Unis. Toutefois, nombreux sont ceux qui posent encore des questions :

  • Qu’est-ce que le linkbaiting ?
  • Comment fonctionne le linkbaiting ?

Et, si vous lisez régulièrement le blog de l’agence SEOmoz, vous avez sans doute pu détecter au moins 3 de leurs techniques.

Qu’est-ce que le linkbaiting ?

Pour la définition, je pense que désormais, vous trouverez votre bonheur un peu partout sur la toile. Disons simplement que vous êtes un pêcheur au milieu de cet océan numérique et virtuel, et que votre filet n’est autre que votre contenu informatif, celui-là même qui sera susceptible de « capturer » des liens.

agence SEOmozEt, pour illustrer ces propos, prenons 3 exemples sur le site de l’agence SEOmoz. Le rédacteur Rand Fishkin a tout compris de cette technique.

Technique de linkbaiting numéro 1 : les listes

L’écriture de billets et d’articles, sous forme de listes, est un bon moyen de drainer de l’audience sur un Site Web. SEOmoz en propose régulièrement, sur les thèmes du search marketing et du référencement.

Les listes énoncent un périmètre clair, et incitent à cliquer, comme le montre les exemples de titres suivants :

Tout dépend de votre cible, et du sujet de votre blog, mais sachez que les listes sont un bon moyen de capter du trafic.

Technique de linkbaiting numéro 2 : les outils

outil Page StrengthProposer des outils en ligne est également un excellent moyen de capturer des liens, comme le fait le réseau Abondance, avec Outiref, et l’agence SEOmoz, avec son outil Page Strength. Un tel outil génère du buzz au sein d’une communauté. Seulement, la barrière à l’entrée est difficile à franchir. A vous d’envisager de poser un filet sur des applications plus simples, qui seront tout de même efficaces (exemple : les pages personnelles de certains développeurs, qui proposent des plugins WordPress).

Technique de linkbaiting numéro 3 : les actualités

Quelquefois, un bon linkbaiting n’est rien d’autre qu’un interview d’expert, comme la récemment fait le Zeblog avec un interview d’Olivier Andrieu.

Un « haut profil », disons reconnu, comme celui de Fred Cavazza, a également de fortes chances d’intéresser vos lecteurs.

Ensuite, des études de cas, des études approfondies, ou un article de fond, comme le dernier de Fred Cavazza, sur l’Entreprise 2.0 … représentent des excellentes sources de linkbait, c’est pourquoi les sites de veille et d’informations sont souvent très intéressants.

2 commentaires

  1. [...] Et, pour illustrer son propos, je vous propose de découvrir 3 techniques de linkbaiting dûment éprouvées, de l’agence SEOmoz : les listes, les outils et les actualités. Partagez ce billet : [...]

    Ping par Un bon référenceur est-il un artisan du Web ? — 30 juillet 2007 @ 7:46

  2. Je suis toujours à la recherche de nouvelles techniques pour optimiser le referencement.
    En matière de style je trouve ce site rafraîchissant et c’est quelque chose que je n’avais pas vu auparavant. L’interface de navigation fonctionne bien sans sacrifier l’impression visuelle.

    Commentaire par tek — 6 septembre 2007 @ 21:08

Flux RSS des commentaires de cet article.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Twitter epokhe - Arnaud Briand Haut de page