< Search/Acquisition, Web Analytics/Conversion & Web Social/Relation />

Google nous rappelle que si l'on veut changer les règles du jeu, on doit construire sa réussite sur le risque de l'expérimentation. (Antoine Riboud)

La répartition des blogs dans le monde / 17 juillet 2007

Cela fait 10 ans que le blog est arrivé ! En effet, les premiers blogs ont vu le jour aux Etats-Unis en décembre 1997, avec le blog de Jorn Barger, qui fait figure d’initiateur avec Robot Wisdom.

En lisant l’étude sur le Web 2.0 de Digimind, je suis tombé sur la carte ci-dessous, et force est de constater que l’Asie représente un creuset très intéressant, le potentiel semble énorme, comparé à l’Europe et aux Etats-Unis. L’Afrique est le parent pauvre de la blogosphère. Espérons que les choses bougent par là-bas !
120 millions de blogs dans le monde

En mai 2005, on estimait le nombre de blogs à près 71 millions alors qu’aujourd’hui, ce nombre serait plus proche des 120 millions. Quelques 120 000 blogs seraient ainsi créés chaque jour.

Quand je lis par contre que le journaliste et romancier Tom Wolfe, 76 ans, décrit la blogosphère comme « un univers de rumeurs, de cris narcissiques et d’informations sans fondement », je serais tenté de croire que certains, englués dans leurs convictions, ont du mal à prendre du recul et à comprendre les tendances qui émergent. Les blogs « moi » (les journaux intimes) ne sont sûrement pas de grande qualité, mais les autres, les blogs « toi » et « nous » recellent de véritables pépites de savoir et de partage. Est-ce qu’une généralité, telle que celle de Tom Wolfe, lui permet de mieux mémoriser la tendance (la généralisation étant une source de mémorisation) ou est-il tout simplement trop vieux ? Les frontières entre le journalisme et le blogging s’estompent, se muent, se transforment … ce qui inspire la crainte de certains, dommage ?

6 commentaires

  1. Bonjour,
    Une information très intéressante cependant je ne réagirai que sur la dernière partie : »Les frontières entre le journalisme et le blogging s’estompent, se muent, se transforment … ».
    C’est vrai si l’on prend en compte que les blogs sont devenus une source d’information à ne pas négliger seulement les bloggeurs ont-ils, nous même avons-nous, la méthodologie journalistique ?
    A mon grand désarroi je crains bien que non et que par conséquent il y aura toujours d’un côté les journalistes et de l’autre côté les bloggeurs.

    Commentaire par Serval2a — 18 juillet 2007 @ 10:49

  2. En termes de méthodologie, c’est clair que les blogueurs n’auront sans doute pas la rigueur des journalistes, et leur professionnalisme … la complémentarité des acteurs cristallise toutefois une richesse énorme. Merci pour le commentaire :)

    Commentaire par aldbriand — 18 juillet 2007 @ 13:56

  3. Bonjour.
    Oui, en agrégeant les données des plateformes de blogs à travers le monde, c’est effectivement l’Asie qui montre un fort potentiel et notamment la Corée du Sud et le Japon. Forte est de constater que de nombreux produits d’entreprises, y compris françaises, sont commentés sur des blogs asiatiques. A suivre de près donc

    Christophe ASSELIN
    Responsable Veille Internet DIGIMIND

    Commentaire par Christophe ASSELIN — 19 juillet 2007 @ 21:14

  4. Et, en Corée du Sud, Le Blog de Bézier (désormais Intruders.tv) mentionnait que la grande majorité de la population blogguait. Il parlait aussi de l’outil Tattertools, qui concurrence là-bas WordPress.

    Commentaire par aldbriand — 20 juillet 2007 @ 8:04

  5. [...] Cela fait notamment référence à l’étude sur le Web 2.0 de Digimind, qui présente une cartographie du nombre de blogs dans le monde, et selon laquelle l’Austalie fait figure de parent pauvre. [...]

    Ping par Pourquoi les blogueurs australiens sont-ils sous representés ? — 3 août 2007 @ 7:51

  6. merci pour cet article!
    On pourrait connaitre la source de la carte?

    Commentaire par Emilieb by Tendances Com' — 8 août 2008 @ 18:33

Flux RSS des commentaires de cet article.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Twitter epokhe - Arnaud Briand Haut de page