< Search/Acquisition, Web Analytics/Conversion & Web Social/Relation />

Google nous rappelle que si l'on veut changer les règles du jeu, on doit construire sa réussite sur le risque de l'expérimentation. (Antoine Riboud)

Les internautes jugent un site Web en 50 millisecondes / 11 avril 2007

Une étude canadienne, publiée en 2006, a montré que les internautes sont capables de juger un site Web en une fraction de seconde.

Les hôtels ParamountEn effet, des chercheurs de l’université d’Ottawa ont découvert que les 50 premières millisecondes permettent à un internaute de se faire une première impression. Dans un monde virtuel aussi encombré et compétitif que celui de l’Internet, cette information est d’autant plus intéressante que l’effet de halo prend le relais dans le cerveau du visiteur.

« Si les internautes ne sont pas en mesure de porter une première impression favorable à votre site, alors nombreux seront ceux qui passeront leur chemin avant même d’avoir pu identifier votre différence », souligne Gitte Lindgaard, de l’Université d’Ottawa.

Une vingtième de seconde permet donc de se faire une première impression. Et, si celle-ci est positive, alors les psychologues disent que l’effet de halo (qui est un biais cognitif) aura un impact lui-même positif sur les autres éléments du site (produits, articles, etc.).

Pour une boutique e-commerce, il est donc essentiel qu’un design persuasif s’appuie sur un nombre de règles préalables, à l’instar du logotype, sensé se trouver en haut à gauche de l’écran, ou du moteur de recherche interne, que les internautes ont l’habitude de voir situé en haut à droite.

Cela fait partie, selon Marc Gaudron, de l’agence Pod1, des règles d’or, comme le temps de chargement d’une page, qui peut faire toute la différence entre une réussite ou un échec commercial.

source : Le magazine news@nature.com

L’effet de halo : Mis en évidence par le psychologue social Edward Thorndike en 1920, l’effet de halo est un biais cognitif qui affecte la perception que l’on a des gens. Une caractéristique jugée positive à propos d’une personne a tendance à rendre plus positives les autres caractéristiques de cette personne, même sans les connaître (et inversement pour une caractéristique négative). La firme Apple profite de l’effet de halo induit par l’iPod, en vertu duquel les acheteurs de cet objet se laisseraient tenter par les autres produits informatiques du groupe.

9 commentaires

  1. Si cela est exact, c’est bien dommage car l’internaute risque de passer à coter de sites moches ayant un super contenu.

    Commentaire par kmenslow — 16 avril 2007 @ 10:56

  2. Je suis d’accord; seulement, même si ce chiffre n’est qu’une indication, cela signifie tout de même que les éditeurs doivent faire un effort sur le contenant. Je trouve l’observatoire de la Silicon Valley de Tom Foremski (http://www.siliconvalleywatcher.com) assez rebutant, alors que son contenu est intéressant. Tout est une question d’équilibre, de nuance entre le contenu et son contenant.

    Commentaire par aldbriand — 16 avril 2007 @ 12:15

  3. Ceci reflète qu’un site web reste un produit « de consommation », c’est comme une belle montre, si elle n’est pas dans un bel écrin, elle a peut voir pas d’intérêt pour le futur « consommateur ».

    Commentaire par Kumulo — 16 avril 2007 @ 12:30

  4. Avant même le contenu, le chargement de la page doit être rapide!, l’internaute (trop) habitué à l’adsl, n’attendra pas ni une seconde

    Commentaire par Marie33 — 16 avril 2007 @ 14:48

  5. Cela vient quelque peu en décalage avec les dires de useit :”La partie inconsciente de votre cerveau masque à votre insu le cadre et la mise en page pour vous permettre de vous concentrer sur le texte. La mise en page d’un blog a donc peu d’importance. Le plus important est de soigner le style de l’écriture. Le style éditorial est très très important dans le choix des blogs par les lecteurs.”

    Commentaire par aldbriand — 16 avril 2007 @ 19:26

  6. aldbriand, Il ne faut pas tout confondre :
    le site dans son ensemble est une proposition d’échange, commercial ou autre. Pour être intéressante elle se doit de comporter des élèments qui permettent de l’identifier et de la repérer rapidement. « Qui es-tu ? », « Que me proposes tu ? », « que veux tu en échange ? ». C’est du basique tout ça.

    un blog, est un cas particulier de ce cas général ; en ce sens il est déjà identifié en partie (un blog), la proposition(un billet/post) et la demande contrepartite aussi (lis moi ! ).

    Il ressort de la parole, du discours. La rédaction en est un élèment de la proposition, l’effort de lecture un élèment de la demande ; useit caractérise le blog satisfaisant = de la bonne camelote pour un cout minime = des propos intéressants et facile à lire.

    Commentaire par chplonk — 17 avril 2007 @ 11:51

  7. Attention quand même à ne pas jeter l’usabilité avec l’eau du bain, ou à ne pas confondre design et esthétique.
    Un site « persuasif » n’est pas forcément le plus beau, mais celui qui est le plus en accord avec les attentes du visiteur. Sur un site artistique, je serai séduit par une créativité délirante, mais sur un site institutionnel (banque, service public), je vais chercher pendant ces quelques millisecondes des élements de « réassurance » quant à la crédibilité de l’émetteur : logo et charte de couleurs connus, liens de navigation, cohérence visuelle et équilibre de l’architecture… C’est du design, mais pas de l’esthétique.

    Commentaire par Damien Ravé — 17 avril 2007 @ 14:25

  8. « Le Design ce doit être esthétique tout en étant ergonomique », le reste n’est qu’une question d’éducation à l’image qui malheureusement en France est vraiment pauvre. Surtout à cause de grands groupes qui n’hésitent pas à pratiquer de la délinquance graphique à base de 4×3 et de JCDecaux. Du coup notre jugement visuel à gagner en vitesse mais à perdu en qualité.
    Pour ce point nous devrions prendre exemple sur nos voisins d’Outre-Manche qui connaisse mieux le mot « Design » , d’ailleurs ce mot ne vient-il pas de chez eux ?
    Mr Robert

    Commentaire par Mr Robert — 25 juillet 2007 @ 14:46

  9. Et le prix du meilleur marketing est decern Apple…

    Commentaire par Morad — 27 juin 2010 @ 12:30

Flux RSS des commentaires de cet article.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Twitter epokhe - Arnaud Briand Haut de page