< Search/Acquisition, Web Analytics/Conversion & Web Social/Relation />

Google nous rappelle que si l'on veut changer les règles du jeu, on doit construire sa réussite sur le risque de l'expérimentation. (Antoine Riboud)

Laurent Caplat, de BienManger.com, répond à mes questions … / 9 mars 2007

Parmi vos collaborateurs, comment se ventilent les compétences ?

Portrait de Laurent Caplat - BienManger.comLa société BienManger.com compte aujourd’hui (février 2007) 10 personnes dont près de la moitié est affectée à notre agence web BM-Services.com.

L’équipe de BienManger.com compte plusieurs profils : développeur (1), responsable marketing (1), assistante commerciale (1), magasiniers (1 à 3 selon les périodes de l’année), référenceur et responsable opérations webmarketing (1).

Le travail de référencement et de webmarketing occupe l’équivalent d’une personne.

BienManger.com présente un catalogue de plus de 1 000 produits. Sur combien de mots clefs stratégiques/produits est basé votre référencement naturel ?

BienManger.com compte aujourd’hui près de 1500 produits. Le référencement naturel porte sur près de 10 000 expressions (français et anglais inclus) * (cf. effet long tail). L’évolution du positionnement se fait via des outils existants avec une priorité sur les mots et expressions les plus recherchées.

L'effet Long TailLégende du graphique
Graphique en aire à la forme d’une queue (courbe descendante) : la tête représente les quelques expressions sémantiques les plus populaires (popularité) tandis que la queue couvre la ligne de produits, c’est-à-dire un nombre très important de mots clés susceptibles de drainer du trafic.
L’effet long tail appliqué au référencement concerne l’utilisation de nombreuses expressions clés moins importantes mais qui peuvent in fine avoir un impact plus fort que le trafic drainé par quelques mots clés stratégiques. La boutique BienManger.com nous montre bien qu’un trafic se construit non pas sur 50 à 100 expressions clés (en fonction de la profondeur du contenu) mais sur des milliers d’occurrences sémantiques, elles-mêmes qualifiées par rapport au positionnement marketing du e-commerçant.

L’affiliation est un dispositif e-marketing basé sur la performance. Certains e-entrepreneurs et forums émettent des réserves quant aux performances de ce dispositif. Confirmez-vous ? Ou, au contraire, êtes-vous satisfait de votre programme ?

L’affiliation est bien sûr le canal de recrutement que les e-marchands préfèrent. Sur BienManger.com, nous travaillons avec First Coffee depuis leur création et sommes satisfaits des résultats enregistrés. De nouveaux concepts arrivent comme Zlio qui relancent encore l’intérêt de l’affiliation.

Quels conseils donneriez-vous à une boutique qui souhaite se lancer dans l’affiliation ?

De la patience. L’affiliation est une politique à long terme et il est important d’arriver à mettre en place une relation longue durée avec des sites importants de votre univers. Dernier conseil : trouver la bonne solution technique et la bonne plateforme d’affiliation.

Live Search a récemment mis en garde les webmasters qui échangent des liens avec des sites hors thématiques. Google bannit l’achat et la vente de liens. Quelle est donc la politique d’échange de liens poursuivie par BienManger.com ?

Nous échangeons des liens bas de pages avec un nombre très limité (actuellement 4 à 5) de sites partenaires de l’univers e-shopping. Nous proposons de découvrir ces sites car nous partageons un certain nombre de valeurs avec ces marchands et mettons en œuvre des actions communes : le livret marchand du web avec Digibao, partenariat poussé avec Modele-Lettre.com (mutualisation de certains moyens notamment en matière d’hébergement). Ces liens ne sont pas vendus. Nous ne sommes pas favorables à une multiplication de ces liens avec des sites avec lesquels nous n’aurions pas d’affinités.

Seriez-vous intéressé si un annonceur vous proposerait d’acheter un lien depuis votre boutique ?

Nous ne vendons pas ces liens.

Si vous deviez embaucher un(e) chargé(e) d’audience (naturelle et rémunérée), quel bouquet de compétences exigeriez-vous ?

Nous avons déjà en interne chez BienManger.com une personne qui suite notre audience. Les compétences nécessaires pour ce poste sont de notre point de vue :

  • Une bonne connaissance des règles de référencement
  • Une bonne connaissance des acteurs du secteur (régie, plateforme d’affiliation …)
  • Quelques notions en terme de programmation (html, php)
  • Un bon sens commercial et des notions de marketing direct
  • Le goût des défis et de la compétition

Je tiens à remercier à Laurent Caplat pour avoir répondu à ces questions. En savoir plus sur la boutique des produits du terroir et de la gastronomie BienManger.com.

Un commentaire

  1. En réponse au commentaire de Patrick, je souhaite simplement souligner que je ne cautionne personne, et surtout, que je ne reçois aucune somme d’argent pour un tel interview. Ces insinuations relèvent de l’ineptie, d’autant que votre critique négative est fondée sur les prix excessifs des produits de la boutique BienManger.com. Ecrire que je suis complice d’un soi-disant arnaqueur est un faux, c’est pourquoi des commentaires aussi injurieux n’auront pas droit de cité sur epokhe. Vous êtes libre d’acheter sur BienManger.com, les prix sont affichés, et donc, personne ne vous oblige à passer commande. Sachez également que je publie les articles qui me semblent intéressants ! Si cela ne vous plaît pas, passez donc votre chemin. La critique injurieuse ne fait pas avancer les choses … c’est pourquoi vous devrez choisir un autre vomitoire.

    Commentaire par aldbriand — 9 avril 2007 @ 19:22

Flux RSS des commentaires de cet article.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Twitter epokhe - Arnaud Briand Haut de page