< Search/Acquisition, Web Analytics/Conversion & Web Social/Relation />

Google nous rappelle que si l'on veut changer les règles du jeu, on doit construire sa réussite sur le risque de l'expérimentation. (Antoine Riboud)

Le lien est-il la « killer application » du référencement ? / 18 janvier 2007

Le lien est la killer application du référencement naturel durable à condition qu’il repose sur une stratégie rigoureuse et pertinente.

Fin 2006, Olivier Andrieu parlait du lien hypertexte comme étant la « killer application » (ou Killer App’) du référencement naturel. Ce terme, outre sa consonance guerrière, méritait toutefois de bien mettre en exergue le rôle essentiel du lien dans toute stratégie de référencement naturel durable.

Le lien hypertexte (a href) est effectivement la colonne vertébrale du référencement naturel à condition que l’échange ne soit pas systématique. La réciprocité doit être acceptée avec parcimonie pour éviter que les moteurs considèrent votre popularité comme factice et non naturelle.

Posez-vous la question : est-ce que cet échange apporte une valeur ajoutée pour mes visiteurs ? Même une relation triangulaire peut être décelée par un moteur tel que Google. N’est-il donc pas préférable de développer des schémas plus ouverts, notamment en inscrivant dans les budgets marketing des entreprises une ligne dédiée à l’achat de liens, comme celle des liens sponsorisés …

Le lien hypertexte, la figure de proue du référencement naturel durable

Le lien est aujourd’hui la « killer application » du référencement naturel durable à la seule condition que sa mise en œuvre soit rigoureuse, exigeante et de qualité. Pourquoi Jack Welch dit que les ressources humaines sont la « killer app » de toute entreprise ? Sans doute parce que ce n’est pas le directeur financier mais plutôt le responsable RH qui est en mesure de savoir quel(-le) collaborateur (-trice) embaucher pour faire fonctionner son équipe et l’amener sur les chemins de la réussite. En matière de référencement naturel durable, c’est pareil. Vous devez savoir avec qui vous traitez pour connaître la valeur de chaque lien (notoriété et audience qualifiée). Le lien fait partie des critères « off the site » capable de créer une rupture entre vous et vos concurrents.

Définition de « killer application » : l’application qui tue. Se dit à l’origine d’un logiciel novateur susceptible d’apporter une forte valeur ajoutée dans son domaine d’exploitation et donc de remporter un franc succès, mettant du même coup ses promoteurs hors de portée de la concurrence pour un bon moment. L’e-mail et le World Wide Web sont des exemples de la Killer Application.

2 commentaires

  1. [...] Est-ce que Google, si omniscient, menaçait pour inspirer la crainte ? De toute évidence, le maillage rémunéré est un problème dans un système où le lien est la killer application du référencement. L’avenir nous dira probablement si cette crainte signifie in fine que Google est au bout de son système … [...]

    Ping par Et si le PageRank Google était in fine son talon d’Achille ? — 1 février 2007 @ 22:40

  2. [...] La traduction française du terme linkbait (ou linkbaiting) est “contenu viral“. Reste ensuite à savoir si le contenu viral remplcera les stratégies de netlinking en matière de référencement naturel durable. [...]

    Ping par Vous avez dit linkbait ? — 16 mars 2007 @ 20:02

Flux RSS des commentaires de cet article.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Twitter epokhe - Arnaud Briand Haut de page